Expositions

Jean-Pierre Loubat. Jean-Pierre Loubat.
© Jean-Pierre Loubat

Jean-Pierre Loubat

 

Jean-Pierre Loubat, photographe, articule son travail autour du thème de l'espace dans son rapport à l'art et au temps.
Il aborde dans plusieurs séries d'images le lien de l'individu à l'espace urbain et enregistre la poésie qui émerge des villes de manière inattendue. Les affiches lacérées, les vélos abandonnés et dégradés qu'il photographie, mettent en relief la beauté poétique du hasard qui transforme ces objets quelconques en tableaux ou en sculptures involontaires, soulignant la violence des villes tout en dégageant la poésie des choses arrachées à l'insignifiance.
Plus récemment, il aborde le thème de l'atelier d'artiste. Il s'agit cette fois pour le photographe de s'intéresser au lieu de travail de l'artiste, de montrer l'atelier comme prolongement de l'espace mental du plasticien, laboratoire d'expérimentation, de recherches et de mise en question du travail artistique. Le travail mené à Tanger sur les traces de Delacroix, Matisse et des écrivains de la Beat Génération s'inscrit dans cette filiation du rapport de l'art au lieu en mettant en exergue la singularité d'une ville dont le mythe s'est forgé à travers le regard des peintres et des écrivains qui y ont vécus.
Dans la même optique, la série de photographies présentée aujourd'hui à la Galerie Deleuze-Rochetin est une minutieuse enquête sur les traces de l'écrivain Marcel Proust. Elle le conduit à Évian, Venise, Amsterdam, Cabourg, Illiers-Combray. La question du lieu est ici appréhendée en rapport avec celle du temps et de l'écriture. Jean-Pierre Loubat met en exergue la relation entre le lieu décrit dans « A la recherche du temps perdu », transcendé par l'écrivain et le lieu tel qu'on peut le découvrir aujourd'hui près d'une centaine d'année après. Acte de résistance à l'oubli, ce reportage sur les lieux inspirateurs de la Recherche est une interprétation personnelle et nostalgique du paysage proustien arraché au temps qui passe.

 

Repères biographiques

Né en 1944 à Nîmes - Vit et travaille à Nîmes

Expositions personnelles

2011
Longtemps je me suis couché de bonne heure, Galerie Deleuze-Rochetin, Arpaillargues
Tanger la fugitive, Musée Boucher de Perthes, Abbeville
Supports-Papiers Surfaces-Sensibles, Chapelle des Jésuites, Nîmes
Diversité et passage, Résidence, Institut Français de Tanger - Maroc
2010
Regards croisés, Résidence, Institut Français de Tanger - Maroc
Tanger : Esprit des lieux, Galerie les Insolites, Tanger - Maroc
Vue des terrasses, Le Dar Nour, Tanger
Diversité et passage, Résidence, Institut Français de Tanger - Maroc
Tanger/Casablanca, Atelier Mireille Laborie, Uzés
Supports-papiers Surfaces-Sensibles, Château d'Aubais, Aubais
Les Limites, L'Hexagonne, Meylan
2009
Nemausus, Lycée Daudet, Nîmes
Tocades, Hommage à Jasper John, Librairie du Carré d'Art, Nîmes
L'atelier de Claude Viallat, Librairie la Palourde,Nîmes
Ateliers et portraits d'Artiste de la Galerie RX, École des Beaux-Arts, Nîmes
De Natura, Médiathèque, Meylan
Rayures, Galerie Siegfried, Zofingen - Suisse

Expositions collectives

2003-2011
Flowers-Flowers-Flowers, Vézénobres
Fontaines et Lavoirs, Nemausus, Nîmes
Hommages aux Mages, Mediathèque, Grenoble
« Carcasses », Musée de l'Ancien Évêché, Grenoble
« Temple », Chapelle des Jésuites, Nîmes
« De Natura », Atelier de Cipolla-dell'Angela, Senigallia - Italie
« XS », Galerie Fluid Image, Grenoble
« Hommage à Jasper Johns », Librairie La Palourde, Nîmes
« Leurres des Traces », Mediathèque, Grenoble
« Athos », Atelier Jacques Barry, Saint-Étienne

Éditions

.
Jean-Pierre Loubat collabore à de nombreux livres d'artistes - Éditions I.F.Y.P - avec Bernard Collet, Jacques Barry, Stéphanie Guillerm, Mireille Laborie, Jean-Olivier Majastre, René Pons Scanreigh
Éditions MatchBoox, « Le péché est dans la boîte », « Ripolin Marocain », « Cerles », avec Claude Viallat