Expositions

© Oeuvre de Martine Lafon.  La maison du coupeur de bambous - sérigraphie 2014.

Martine Lafon

 

Il existe une famille d'artistes pour laquelle le monde extérieur, sous toutes ses formes et apparences, ne se limite plus à une simple représentation. Fidèle à sa grandeur, à sa présence matérielle et rêveuse, ce monde là, en quelque sorte, résiste à son image. Désormais, à travers une série de motifs et d'éléments significatifs, sa réalité, sa nature concrète, devient l'objet d'une interprétation, d'une possible coexistence au sein même de la présence.
Lorsqu'une artiste, ou un auteur, sait traduire le sens premier de son oeuvre, ses fondements essentiels, il suffit de le suivre et de se mettre dans ses pas ; d'adopter ses conceptions et le mouvement de sa pensée. Ainsi, et pour ne choisir qu'un seul exemple, concernant son intervention autour du Rhône et de son histoire - Les Offrandes du Rhône -, Martine Lafon résume parfaitement, et en quelques lignes, la raison de ses choix et la place de cette création dans le parcours de son oeuvre : « Mon intérêt pour le patrimoine associé à l'idée d'occuper un lieu en utilisant son histoire m'ont conduite à développer une sorte de mise en scène autour du Rhône, relatant ce qu'il véhicule, tout autant au niveau légendaire qu'au niveau du vécu ».
Cependant, Martine Lafon ne s'en tient pas au seul commentaire sur et autour de son travail de peintre ou de plasticienne. Elle fait parfois oeuvre d'écrivain à part entière lorsque cette possibilité lui est offerte ; notamment, dans le domaine du Livre d'artiste, mais aussi dans bien d'autres circonstances, en relation immédiate avec sa propre recherche picturale. Ainsi, en 2012, elle écrit un récit - Dérêlo - dans le cadre d'une résidence d'écriture au Blanc. En lisant ce court extrait, on observera non seulement que le peintre et l'écrivain se retrouvent sur le même plan, mais aussi qu'ils parlent une même langue qui, pour l'essentiel, s'attache au regard et à la captation du dehors : « A l'automne, on ne voit plus les grandes parcelles rouge et rouille. Mais dès la fin de l'hiver, ce sont des surfaces blanches et parfumées qui s'organisent. Le pistil des fleurs devient petit noyau qui se gonfle de jus rouge, le temps d'une récolte et déjà le colza se répand partout. De grands aplats jaunes s'articulent et s'imbriquent dans les étendues vertes »

Jacques Laurans

 

Repères biographiques

Née en 1954, vit et travaille à Uzès et à Paris

Expositions récentes

2016
Musée du Cartonnage et de l'Imprimerie. Valréas
2015
Centre Culturel de Rencontre, Château d l'Esparrou. Canet-en-Roussillon Restitution résidence d'artiste portant sur la ligne Chanel, Espace cistercien. Aubazine.
2014
De l'usine au musée, Espace d'Art Ducros, Grignan
2012
Peindre sur la couleur mouillée, musée des Beaux-Arts, Orléans
2011
Musée national des beaux-arts de Lettonie. Riga
2010
Résidence écriture-image. Maison George Sand. Nohant
Artothèque d'Annecy
Artothèque de Grenoble
Domaine de La Roche-Jagu
Editions Méridianes-Galerie Alma. Montpellier
La Nef. Dijon
2009
Musée des Alpilles. Saint Rémy de Provence
Artothèque de Saint-Priest
2008
Villa Savoye-Le Corbusier. Poissy
2007
Musée d'art sacré du Gard
Chapelle du Carmel. Chalon sur Saône
Art et nature. Jaujac
2006
Musée de l'Hôtel Gouïn. Tours
Maison Jean-Jacques Rousseau. Chambéry
Bambouseraie de Prafrance. Anduze
Médiathèque de Roanne
2005
La Fabrique du Pont d'Aleyrac. Saint Pierreville
2003
Galerie Pierre Tal Coat. Hennebont

Expositions collectives récentes

2016
Galerie Deleuze-Rochetin, Arpaillargues
Les 15 ans du Renard pâle, Sotheby's Galerie Charpentier, Paris
2015
Ex-voto, Espace d'art Ducros, Grignan
2014
Printemps de l'art contemporain, Marseille
2013
Galerie Deleuze-Rochetin, Arpaillargues
Gloire du Végéta, Galerie Mogabgab, Beyrouth

Collections publiques

 
Fonds national d'art contemporain
Fonds d'art contemporain Limousin
Fonds régional d'acquisition des musées. Musée d'Uzès
Fonds patrimoniaux en bibliothèques
Fonds artothèques
Département des estampes. Bibliothèque nationale de France
Réserve des livres rares. Bibliothèque nationale de France
Bibliothèque du Musée des arts décoratifs. Paris
Bibliothèque d'art et d'archéologie-Fondation Jacques Doucet. Paris
Musée de la céramique méditerranéenne. Saint Quentin-la-Poterie
Musée d'art sacré du Gard
Musée des Alpilles. Saint Rémy de Provence
Musée du textile. Wesserling
Musée national des beaux-arts de Lettonie. Riga
Collection de la Sacem
Collection de la Compagnie nationale du Rhône
Collection d'art contemporain. Lycée Louis Feuillade. Lunel
Collection du World Soil Information. Wageningen. Pays-Bas

http://www.martinelafon.com